dimanche , 20 janvier 2019

YENNAYER 2969 CÉLÉBRÉ AVEC FASTE DANS TOUTE L’ALGÉRIE : IDENTITÉ RETROUVÉE

Par Ferhat Zafane :

Au-delà de la signification de l’expression, de son étymologie et de la portée de son mythe et de ses rites, Yennayer a été toujours un repère d’identification dont la célébration à propos fut mise à profit pour vivre des moments de solidarité et d’union, de joie et de bonheur, de retrouvailles et de raffermissement des liens, pour une nation dans toute sa diversité, d’ailleurs attachée à ses fondements et à ses racines. A chaque région naturellement ses caractéristiques et ses spécificités, l’opportunité était offerte cependant pour se conformer à la tradition et manifester une fidélité à une source d’existence. Absolument, la célébration de Yenneyer a été durant la période coloniale une forme de résistance et de refus à un alignement à un ordre colonial pour réitérer à travers les rites de cette fête populaire, un engagement à perpétuer les coutumes, à préserver une identité et à défendre les valeurs ou le patrimoine d’une nation. En dépit de la précarité prévalant, la foi animait le commun des Algériens pour marquer l’événement et afficher fièrement une appartenance. Avec un si intensité, cette commémoration se prolongeait durant tout le mois pour animer les cités, donner de la sonorité aux quartiers populaires et égayer les foyers. Autant de sentiments sont ravivés et de souvenirs à la fois évoqués en la circonstance consolidant les liens de famille, d’amitié et de voisinage ou encore harmonisant un tissu social accroché à sa configuration et son organisation et respectueux de ses différences. La tolérance guidait tout bonnement son fonctionnement. L’annonce faite par le Président de la République pour l’officialisation de la date de Yenneyer, c’est-à-dire le 12 janvier comme étant un jour chômé et payé à fêter solennellement dans la tradition ne peut que s’inscrire dans l’esprit de la démarche de la réconciliation nationale ou plus précisément de la nation avec ses marques et ses repères. Des repères et des références constituant des références d’existence et d’authenticité d’une nation si unie et solidaire dans les épreuves des contextes et des conjonctures. De grands pas ont été franchis assurément pour la consolidation des constantes de la nation et la préservation du ce riche patrimoine national autrefois un facteur d’équilibre et d’homogénéité et élément d’immunité… Un équilibre, une homogénéité et une immunité pour faire face à tous les courants, les risques et- les dangers … Cette célébration de Yenneyer s’assimile aussi à l’accomplissent d’un travail de mémoire si utile et indispensable pour les générations montantes qui, par des rites ,méditent et s’inspire surtout des authentiques valeurs de solidarité et d’union d’une nation une et indivisible. Une nation telle un corps dont la douleur d’un organe est vivement ressentie parle le reste .Tout un enseignement pour justement vivre intensément cette fête populaire et se laisser aller dans la traditionalisme … Le traditionalisme de nos ancêtres…
F.Z.

PLUS D'ARTICLES

Pétrole : Les cours continuent de monter

Par Imen Medjek : Les cours du pétrole évoluaient en légère hausse vendredi, profitant de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *