dimanche , 20 janvier 2019

Tizi Ouzou /célébration de Yennayer 2969 : Coup d’envoi des festivités

Les festivités marquant la célébration du nouvel an amazigh Yennayer 2969, coïncidant avec le premier anniversaire de la consécration de cette journée comme fête nationale, ont débuté lundi soir, à Tizi Ouzou dans une ambiance empreinte de joie et de convivialité.

Par Roza Drik :

Le coup d’envoi de cette manifestation a été donné depuis la maison de la culture Mouloud Mammeri par le wali, Abdelhakim Chater. Les festivités ont débuté, par le traditionnel carnaval Ayrad au cours duquel des enfants ont exhibé des costumes en rapport avec la fête. Un carnaval qui a ravi l’importante foule venue assister au lancement de ces réjouissances qui ont été placées cette année sous le thème «Yennayer : une référence nationale historique et mémorielle». Différentes expositions sur le patrimoine culturel national organisées autour des produits de l’artisanat et des arts culinaires avec la participation des associations culturelles. Ainsi, une trentaine de stands dédiés aux différents objets et produits dédiés au patrimoine, à la culture et à l’identité nationale amazigh y ont été exposés par des participants venus de Médéa, Constantine, Ghardaïa et Tlemcen. «Cela dénote la dimension nationale de cette fête», a souligné le wali, rappelant que la consécration de Yennayer fête nationale est une décision du président de la République. Pour sa part, la directrice locale de la culture, Nabila Goumeziane, a signalé que c’est la première fois que Yennayer est fêté avec le statut de journée nationale, ce qui permet, selon elle, de pérenniser la culture algérienne et de renforcer l’identité nationale. Cette manifestation sera, également, marquée par plusieurs activités culturelles, spectacles artistiques, parades, ateliers pédagogiques, animation et projections sont prévues à travers l’ensemble des structures culturelles de la wilaya. Des journées d’étude autour du patrimoine immatériel amazigh, dédiées au professeur feu Mohand Akli Haddadou animées par une pléiade de conférenciers, linguistes, spécialistes de la culture amazigh et dans le domaine du patrimoine ainsi qu’un colloque autour de la poésie populaire amazigh sont, également, prévus au programme de cette manifestation. Un “marché de Yennayer” sera tenu organisé tout au long de cette célébration, par la direction de services agricoles (DSA) et la chambre de l’artisanat et des métiers (CAM) à la Place de l’Olivier.

PLUS D'ARTICLES

Aïn-Témouchent : Le ministre de l’Energie en visite dans la wilaya

Par B. Abdelhak : Dans le cadre d’une visite d’inspection et de travail, il est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *