dimanche , 20 janvier 2019

Pétrole : Le Brent stable à 60 dollars vendredi à Londres

Les cours du pétrole reculaient vendredi en cours d’échanges européens avec le rebond du dollar et après neuf séances consécutives de hausse. L e baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars valait 60,56 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 1,12 dollar par rapport à la clôture de jeudi. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de “light sweet crude” (WTI) pour la même échéance cédait 90 cents à 51,69 dollars une heure après son ouverture. La vigueur du dollar, monnaie de référence du pétrole, rend les achats d’or noir plus coûteux pour les investisseurs utilisant d’autres devises. Alors que le dollar avait commencé la journée en berne, le Brent a atteint son plus haut en un mois à 62,49 dollars, tandis que le WTI avait également grimpé à son plus haut en un mois à 53,31 dollars. Les investisseurs ont repris goût pour les actifs plus risqués, comme le pétrole, alors que les négociations à Pékin sur les tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis semblent s’être déroulées sans accroc en début de semaine. Le marché restait également focalisé sur l’Organisation des pays exportateurs de pétrole, qui a promis avec ses partenaires de réduire ses exportations de pétrole début décembre. L’Arabie saoudite a annoncé mercredi compter réduire ses exportations en janvier et en février.

PLUS D'ARTICLES

Activités portuaires durant l’année 2017 : Un trafic portuaire et les exportations en nette évolution

Durant l’année 2 018 l’Entreprise Portuaire de Mostaganem ‘’E.P.M.’’, a connu une nette évolution une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *