dimanche , 20 janvier 2019

Nouvel an amazigh à Naama : Festivités diverses pour la célébration

Un riche programme de festivités a été mis au point à Naama pour célébrer le nouvel an amazigh « Yennayer 2969 », a-t-on appris auprès de la direction de la culture. Ce programme prévoit des soirées musicales, des représentations théâtrales, des lectures poétiques, des expositions en artisanat, du folklore amazigh et des conférences traitant, entre autres, de l’identité culturelle en Algérie et des efforts d’enseignement de tamazight, et ce du 10 au 13 janvier à la maison de la culture « Ahmed Chami » et à ses annexes communales. Des rencontres sur l’histoire des ksour amazigh à Asla et Sfissifa dans l’oasis de l’Atlas saharien (sud de Naama) seront animées, de même que des halqas de chant traditionnel en Tachilhit réputée dans la région d’Ain Warka à l’est de la wilaya portant sur des louanges des bienfaits de Yennayer. La maison de la culture abritera un salon de l’artisanat sur des modèles du patrimoine artisanal amazigh dont le tapis de Nemamcha des Aurès, la djellaba Tchahchit de Beni M’zab, l’argent kabyle de Larbaa Nath Irathen, le burnous Zeghdani de Mascara, la tente Fellidj de Naama et autres symboles de l’identité culturelle algérienne amazighe. Plusieurs associations culturelles locales dont « Agram Agdim » de Tiout, « Tnanet » de Sfissifa (vieux ksar) « Iguermawen » de Asla et « Titawine » du tourisme, folklore, « Les cavalières des steppes » de promotion de la femme rurale prennent part à ces festivités et les esplanades et places publiques des villes de la wilaya seront le théâtre de spectacles du folklore, d’expositions du livre amazigh et de photos de sites touristiques de la wilaya.

PLUS D'ARTICLES

Toiles de Yennayer : Le plasticien Mourad Guermit le raconte à travers 94 toiles

Raconter yennayer, le nouvel an amazigh, au moyen de toiles est l’ingénieuse idée trouvée par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *