dimanche , 20 janvier 2019

Editorial

Bas les masques

 » Tout y est passé, jusqu’aux actuelles provocations et sordides manipulation d’un Mokri qui, désormais, inspire surtout et avant tout une solide et froide moquerie « . Par Mohamed Abdoun : Abderrezak Mokri, à l’image de son parti, inspire autant de pitié que de sourire ironique. Le parcours de sa formation politique représente ainsi la parfait exemple de tout ce qu’il …

Lire la suite »

FERMER LA PORTE AUX AVENTURIERS

Le chef de l’Etat, dans les délais légaux, et suivant des procédures idoines, a procédé à la convocation du corps électoral. L’élection présidentielle aura donc bel et bien lieu dans les délais requis. Aucun report, ne serait-ce que d’un jour ou deux, ne sera ordonné. Très humblement, c’est la thèse que j’avais défendue par le passé dans plusieurs de mes …

Lire la suite »

LA GRANDE MANIP

Par Mohamed Abdoun : Il m’a déjà été donné, à maintes reprises, d’expliquer à quel point il était facile de manipuler l’opinion publique, ainsi que les foules, rien qu’en usant de deux postulats axiomatiques de base. L’affaire Salah en représentait la plus parfaite illustration (comme détaillé dans un précédent édito) jusqu’à ce que l’on se retrouve avec le scandale miss …

Lire la suite »

MORTEL LAXISME

 » Comment en est-on arrivés là ! Vers cette sorte de retour à la case départ. On en est, de nouveau, réduits à attendre, à espérer, que des vaccins nous parviennent enfin, afin de sauver ce qui peut encore l’être « . Par Mohamed Abdoun : Les épidémies de fièvre aphteuse et de la peste des petits ruminants sont en train …

Lire la suite »

DES PLANS SUR LA COMÈTE

 » D’où le ton très fort, sonnant comme une sorte d’ordre à l’intérieur d’une caserne, qu’a adopté l’édito du dernier numéro de la revue El-Djeich, organe central de l’ANP, adressé avant et après tout à ces officiers supérieurs à la retraite qui feignent de s’oublier, plus souvent qu’il n’est décent « . Par Mohamed Abdoun : A chaque approche d’une échéance …

Lire la suite »

SORNETTES

 » Cet  » enfant du système  » donne pourtant l’air de croire que ce dernier, c’est-à-dire ce système qu’il a peut-être connu il y a de cela plus d’un quart de siècle, n’aurait pas bougé d’un iota. Et, c’est faire affront à l’intelligence commune que de croire pareilles sornettes « . Par Mohamed Abdoun : Il nous a habitués à de …

Lire la suite »

Moutons de Panurge

 » Comment en est-on arrivés là ! Vers cette sorte de retour à la case départ. On en est, de nouveau, réduits à attendre, à espérer, que des vaccins nous parviennent enfin, afin de sauver ce qui peut encore l’être « . Par Mohamed Abdoun : Les épidémies de fièvre aphteuse et de la peste des petits ruminants sont en train …

Lire la suite »

De Massinissa à l’émir Abdelkader

 » Le printemps noir, intervenu au lendemain de la mort tragique du jeune Guermah Massinissa, a en quelque sorte donné des ailes à cette cause. Entre sa constitutionnalis ation, son entrée à l’école par la grande porte, son apparition sur les frontons de nos administrations et l’annonce que la fête de yennayer sera désormais chômée et payée, les choses sont …

Lire la suite »

LA GRANDE MANIP

 » Mais, hélas, et comme pour l’affaire Salah, celle-ci a, de proche en proche, et de média en média, pris des proportions planétaires, puisque même la presse internationale a fini par s’en emparer. Le peuple algérien, comme tous les autres d’ailleurs, n’est certainement pas exempt de défauts. Le racisme n’en fait cependant pas partie « . Par Mohamed Abdoun : Il …

Lire la suite »

Tardive, mais salutaire décision

 » Il est certain, du reste, que l’économie algérienne, qui peine à décoller, ne trouvera un véritable et durable essor qu’une fois que le bon grain sera définitivement séparé de l’ivraie « . Par Mohamed Abdoun : Le ministre du Commerce, Said Djellab a fait état, je cite,  » d’un travail approfondi engagé par son département en coordination avec les services …

Lire la suite »