mardi , 28 février 2017

Editorial

CASE… DES PARTS

 » C’est dire que la mouvance islamiste chez nous n’est franchement pas sortie de l’auberge. D’autant qu’elle évolue en terrain miné, étant donné que la constitution ainsi que plusieurs lois organiques, et non des moindres, interdisent formellement de recourir à la religion pour faire de la politique « . Par Mohamed Abdoun : La grande agitation, qui a gagné la mouvance ... Lire la suite »

LA MESSE EST DITE

 » Tout juste se contentera-t-on, comme on le fait face à ces colonies, ou lorsque l’entité sioniste massacre en les bombardant des centaines de femmes et d’enfants désarmés, tout juste se contentera-t-on de se montrer  » préoccupé « , comme il sied à tout secrétaire général de l’ONU, ménageant beaucoup plus le loup que la brebis. La loi du plus fort ... Lire la suite »

CONSTERNANTE ATTITUDE

 » Certes, le risque zéro concernant la fraude est impossible. En revanche, celle-ci, au regard des moyens technologiques mis en place, de l’évolution politique du pays et, même, oui même, du peu de crédit qu’a su garder une opposition en mal de repères et d’un discours politique cohérent et crédible, n’est pas  » institutionnalisée « . En un mot comme en ... Lire la suite »

La poudre de perlimpinpin

 » C’est d’ailleurs Abdelmalek Boudiaf qui, l’air d’en savoir autrement plus long que nous, nous indiquait qu’il connaissait très bien le Zaibet, déjà inventeur d’un précédent médicament, et autorisé même à se faire aider par Saïdal « . Par Mohamed Abdoun : En réponse à une question écrite posé par un député, le Premier ministre, Abdemalek Sellal, nous apprend que près ... Lire la suite »

TOUT ÇA POUR ÇA

 » D’abord, j’avoue n’avoir jamais saisi la différence profonde pouvant exister entre l’ICSO et la CNLTD. Toujours est-il qu’à la naissance de ces  » choses « , j’avais bien dit qu’elles portaient en elles les germes de leur propre mort. Qu’est-ce qui peut bien lier un éradicateur laïque, comme Saïd Sadi, à un salafiste notoire, ancien dirigeant du FIS, comme Ali ... Lire la suite »

Y en a marre !

 » Même Raouraoua, voyant qu’il n’y a plus rien à gratter, finira aussi par lâcher le morceau. Et le ballon footballistique se mettra enfin à tourner en rond « . Par Mohamed Abdoun : Ce lundi encore une  » bagarre générale  » a éclaté lors du match USMA-CRB. Quelques jours avant, c’étaient les supporters bédjaouis qui avaient envahi leur stade, occasionnant ... Lire la suite »

Non-sens

 » Cherchez l’erreur, la contradiction. Car, ma foi, de quoi cherche-til à s’excuser s’il n’y a pas eu crime « . Par Mohamed Abdoun : Ne pas en faire assez, c’est comme ne rien faire du tout aussi. Macron, à travers sa sortie, est demeuré au milieu du gué. L’expression  » Crime contre l’humanité « , qui sied parfaitement au colonialisme, revêt ... Lire la suite »

Outsider

 » Reste à  » jauger  » la donne RND face à un FLN qui donne l’air d’avoir le vent en poupe sous la direction de son nouveau secrétaire général « . Par Mohamed Aboun : Il ne fait pratiquement plus de doute que la scène politique, au lendemain du 4 mai, date de tenue des législatives, ne ressemblera plus à ce ... Lire la suite »

NAÏVETÉ MAL-PLACÉE

 » Pour ne pas perdre l’occasion du jeu de mots et de la rime approximative, rebondir sur une formule bien de chez nous, et avant d’enchainer sur quoi que ce soit, je conclus, avant même de disserter, pour dire que le dénommé Macron, bah, chebbaâna… makrout. Bon, ben, vous n’êtes pas tous obligés de sourire pour me faire plaisir. Mais ... Lire la suite »

CASE… DES PARTS

 » C’est dire que la mouvance islamiste chez nous n’est franchement pas sortie de l’auberge. D’autant qu’elle évolue en terrain miné, étant donné que la constitution ainsi que plusieurs lois organiques, et non des moindres, interdisent formellement de recourir à la religion pour faire de la politique « . Par Mohamed Abdoun : La grande agitation, qui a gagné la mouvance ... Lire la suite »