vendredi , 26 mai 2017
Selon l’inspecteur général du Travail :  » 23% des PV sont transmis à la justice « 

Selon l’inspecteur général du Travail :  » 23% des PV sont transmis à la justice « 

Par Imen.H :

Un séminaire sur l’inspection du travail en tant qu’outil d’une bonne application de la loi et de son développement a lieu hier à Alger. Mohamed Khiat, secrétaire général du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux du séminaire, en préséance du M. Faiz Ali Al-Matiri, directeur général de l’Organisation arabe du travail (OAT) et ce, au siège de l’Ecole supérieure de la sécurité sociale à Ben Aknoun. Le séminaire a été organisé par l’Institut arabe d’éducation ouvrière et de recherches sur le travail, d’Alger, qui se poursuivra jusqu’au 18 mai. M.Berkati Akli, inspecteur général du travail au niveau du ministère de tutelle, a annoncé que les modifications qui ont été introduites pour facilités le travail au niveau nationale des inspecteurs du travail.  » La moyenne annuelle des inspections à atteint en 200 milles opérations en 2010 par apport à l’année 2005 où nous avons enregistré environs 80 milles inspections  » a-t-il souligné. Concernant les interventions La plus part des interventions concernent en générale (les contrats de travail, la permanisation des travailleurs dans les entreprise économiques). A propos du nouveau projet de loi de l’inspection du travail, l’inspecteur générale, a noté que ce dernier n’apportera pas de nouvelle modification de fond, néanmoins, il consacrera l’élargissement, et le couté protection des inspecteurs de travail, et de leurs domaine d’inspection. Sur le chapitre des poursuites judicaires relative aux organismes contrevenants aux lois de l’inspection du travail, dans ce cas, cette dernière établi une mis en demeure ainsi que des remarques sur PV, lequel est transmit à la justice. Au sujet, du nombre du PV établi en 2016 à cet effet, plus de 75% ont été appliqué, à lors que 23% ont été destiné à la justice. Du reste, tous les secteurs d’activités qu’elles soient public ou privé sont ciblés par ces PV, à l’image de l’industrie, l’agriculture, BTPH…etc. Une moyenne de 50.000 accidents du travail est déclarée annuellement à la Caisse nationale des assurances sociales (Cnas), dont plus de 600 accidents mortels, a annoncé en 2016, le directeur général de la Caisse, Hassen Tidjani Haddam. C’est une moyenne enregistrée lors des cinq dernières années, a précisé Haddam, lors d’une journée de formation et d’information au profit des membres des commissions paritaires d’hygiène et de sécurité (Cphs) de la Cnas. Le même responsable a ajouté que sur le total des accidents de travail déclarés, plus de 4000 sont liés aux trajets (de la maison au lieu du travail) qui affectent les travailleurs. Haddam a également fait remarquer que le plus grand nombre de ces accidents déclarés survient dans le secteur du BTP avec un taux de 27%. Ce même secteur (le BTP) enregistre aussi, un taux de 45% du nombre global des accidents de travail mortels déclarés à la Cnas, a-t-il ajouté précisant, dans un même contexte, que les hommes sont les plus touchés par les accidents du travail déclarés (89%) que les femmes (11%).
I.H

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*