vendredi , 26 mai 2017
Ahmed Ouyahia de Mascara : « L’Etat respect ses obligations »

Ahmed Ouyahia de Mascara : « L’Etat respect ses obligations »

Le Secrétaire général du Rassemblement National Démocratique (RND), Ahmed Ouyahia, a souligné, mardi à Mascara, la place qu’accorde son programme électoral à l’engagement de l’Etat à toujours respecter ses obligations sociales envers les citoyens. Le SG du RND a rappelé, lors d’un meeting a animé à la salle omnisports du chef-lieu de wilaya, que l’Algérie a pu, grâce à la politique menée par le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, éviter une crise économique en remboursant ses dettes extérieures par anticipation et en constituant des réserves financières. “Ces réserves financières ont été consacrée à répondre aux engagements sociales envers les citoyens, à poursuivre la politique de soutien à l’investissement dans les secteurs de l’industrie et de l’agriculture pour ne pas freiner la croissance économique en perspective”, a indiqué M. Ouyahia. Développant le programme électoral que propose le RND, en soutien au programme du président Bouteflika, le même responsable a affirmé que l’Algérie “ne tombera pas dans le piège des années 1980, lorsque les revenus pétroliers ont été utilisé à tort et à travers sans tenir compte de l’éventualité d’un recul des cours de l’or noir”. “C’est ce qui s’est passé en peu de temps”, a souligné M. Ouyahia, ajoutant que l’Etat a été contraint, durant cette période, d’accepter les conditions dictées par les instances financières internationales dont elle était débitrice, celles de cesser d’apporter un soutien à l’investissement économique, au secteur de l’agriculture et de se départir de son engagement social vis-à-vis des citoyens. D’autre part, le responsable du RND a évoqué les sacrifices consentis par les forces de l’Armée nationale populaire et des différents corps de sécurité pour protéger le pays et sécuriser ses frontières contre toutes menaces, “au moment où de nombreux pays voisins et frères vivent une instabilité”. “Toutes les franges de la société doivent soutenir ces forces de sécurité”, a-t-il insisté, en appelant les Algériens à faire front uni pour déjouer tous les complots les visant. Sur un autre volet, l’orateur a appelé à l’amélioration des services de santé, la préservation de la dignité des couches défavorables et l’augmentation du salaire ouvrant droit au logement social à 60.000 DA.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*