mercredi , 24 mai 2017
Abdelmalek Bouchafa, de Sidi Bel Abbes : « Opérer une alternative démocratique pacifique »

Abdelmalek Bouchafa, de Sidi Bel Abbes : « Opérer une alternative démocratique pacifique »

Le premier secrétaire national du Front des forces socialistes (FFS), Abdelmalek Bouchafa, a souligné, mardi à Sidi Bel-Abbès, que le projet de sa formation politique oeuvre à opérer une alternative démocratique pacifique. Animant un meeting populaire au chef-lieu de wilaya, M. Bouchafa a indiqué que son parti “ne sème pas le désespoir mais de l’espoir et de la confiance pour opérer une alternative démocratique pacifique”. Dans ce sens, il a appelé à la reconstruction d’un consensus national auquel adhéreront tous les algériens. “C’est un projet politique stratégique pour le FFS qui oeuvre à instaurer une alternative démocratique”, a-til souligné, ajoutant que le parti dispose de solutions politiques consensuelles devant permettre d’atteindre ce but. Dans ce contexte, il a préconisé “une mobilisation” de toutes les forces vives qui croient en le changement et au projet de consensus national populaire. Le premier secrétaire national du FFS a signalé que le programme électoral de son parti est lié à la question nationale et à la justice sociale, affirmant que les élections constituent “une étape d’un long combat pour une Algérie libre,démocratique et souveraine”. L’intervenant a appelé les citoyens à une forte participation aux législatives du 4 mai prochain pour élire des candidats de son parti afin de “concrétiser le projet de consensus national populaire portant sur l’égalité des droits et des devoirs et sur le contrôle des institutions pour lutter contre toute forme de corruption”.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*