mardi , 25 avril 2017
Coupe de la CAF, ce soir à 18h00, JSK – TP Mazembe (RD Congo) : Délicate mission des Kabyles contre le détenteur du trophée

Coupe de la CAF, ce soir à 18h00, JSK – TP Mazembe (RD Congo) : Délicate mission des Kabyles contre le détenteur du trophée

Par Rafik Bekhtini :

La JS Kabylie, battue en match aller face au tenant du trophée le TP Mazembe de la RD Congo (2-0) est appelée à sortir le grand jeu ce dimanche au stade du 1er novembre de Tizi-Ouzou à 18h00 pour espérer se qualifier au prochain tour. Cette rencontre sera dirigée par le Mauritanien Ali Lemghaifri, assisté de ses compatriotes Abderrahman Warr et El Hassan Dia. Remonter deux buts devant le détenteur du Trophée, le redoutable club congolais du TP Mazembe, est une mission bien compliquée, certes, mais vraiment pas impossible pour les kabyles. D’ailleurs, l’un des soucis du coach Rahmouni et son adjoint Moussouni, est de trouver les joueurs devant remplacer les blessés. Les Canaris sont, certes, amoindris dans ce match retour décisif de pas moins de 4 joueurs titulaires. Berchiche est suspendu pour ce match alors que Ferhani, Mebarki et Iboud sont blessés. Par contre, le staff technique kabyle pourrait bien compter sur le milieu de terrain Malik Raïah qui vient de se remettre de sa blessure Il est donc vrai que la mission des coéquipiers de Ali Rial s’annonce compliquée face à un adversaire aguerri pour ce genre de rendez-vous et qui espère de surcroit conserver son titre, mais dans le camp des Canaris ont est bien optimiste. « Notre mission ne sera pas facile face au TP Mazembe qui reste un adversaire respectable, mais on peut encore prétendre à la qualification. Nous devons donner le maximum pour y parvenir. La coupe de la Confédération n’est pas notre objectif, mais on doit défendre nos chances jusqu’au bout », a indiqué le coach des « Canaris » Mourad Rahmouni. Et pour assurer la qualification, Rahmouni estime que  » ça sera le match des joueurs. On défendra crânement nos chances et on fera tout pour satisfaire nos fans « , a conclu le technicien kabyle. De son côté, le défenseur central Khelili qui espère bien faire partie du groupe qui jouera ce soir déclare que  » la tâche s’annonce compliquée, mais pas impossible. Je sais que nous avons beaucoup déçu nos supporters cette saison, mais nous allons essayer de nous racheter en leur offrant une qualification ce dimanche. « . Côté adverse, le TP Mazembe avait remporté la Coupe de la Confédération, dans sa dernière édition, en battant en finale le MO Béjaia (aller 1-1, retour 4-1). L’entraineur de ce prestigieux club de la RD du Congo, Pamphile Mihayo s’est dit confiant pour ce match retour contre la JS Kabylie :  » Deux buts au match aller (2-0), ce n’est pas suffisant pour prétendre que la qualification est acquise, a indiqué Mihayo, mais on à ira Tizi-Ouzou pour produire un bon match et valider la qualification, sans pour autant se contenter de ces deux buts d’avance », assurant sur le site officiel du club. Le technicien congolais a reconnu que le plus important reste à faire au retour devant une équipe algérienne qui n’est pas facile à manier, surtout chez elle.  » On sait que la JSK marque beaucoup à la maison et qu’elle a inscrit 4 buts à un de ses derniers adversaires, même contre le TP Mazembe ça lui sera difficile de faire autant. Je ne dis pas que le TPM est une super équipe du continent, mais on travaille surtout pour être capable de se qualifier », a expliqué Pamphile Mihayo. A noter enfin que l’équipe du TP Mazembe se trouve à Tizi Ouzou avec un effectif au complet composé essentiellement des 18 jours qui étaient sur la feuille du match de la première manche à Lubumbashi que les Corbeaux avaient remporté 2-0, sur deux réalisations de Nathan Sinkala (10e) et Salif Coulibaly (90+5) .
R.B.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*